Imprimer cette page

Les potentialités de production et les capacités de trituration de l’huile d’olive

La qualité de l’huile d’olive reste étroitement lié au processus de trituration de cette dernière ; en effet beaucoup de composants notamment les phénols se dégradent en exposant les olives à des températures élevés lors de la trituration d’où la nécessité d’une pression à froid ne dépassant pas les 30c°.

En plus, le Conseil Oléicole International préconise de ne pas dépasser une période de stockage de plus de 3 jours, afin d’éviter les problèmes d’acidité de l’huile d’olive qui reste une caractéristique de l’huile d’olive algérienne d’où la nécessité de disposer d’un nombre suffisant des huileries et localisés aussi à proximité des zones de production.

Lu 929 fois